Questions frèquentes

En tant qu’association membre de la NSDAR, le Chapitre Rochambeau se conforme aux règlements établis par la le siège de la NSDAR à Washington, D.C. Pour tout renseignement complémentaire, veuillez consulter la page de ce site relative aux “adhésions (membres)”, ainsi que le site internet de la NSDAR: http://www.dar.org

Les candidates intéressées sont invitées à adresser une lettre de motivation à la Régente du Chapitre Rochambeau : regentrocham@darfrance.org
Elles seront ensuite accompagnées dans leur démarche par l’Archivisite du chapitre.

Pour d’autres précisions, veuillez consulter la page “adhésions (membres)” de ce site ou adresser un message à l’attention de l’Archivisite : membership@darfrance.org

Si l’un de vos parents est membre DAR et/ou SAR, vous êtes à priori éligible. Néanmoins, certaines règles de documentation ayant évolué, des preuves généalogiques au niveau des arrières grand parents peuvent avoir, comme conséquence, une appréciation moins automatique de l’éligibilté.

Il est suggéré de commencer la recherche généalogique en identifiant d’abord l’ancêtre révolutionnaire “patriot”, puis d’établir sa descendance en ligne directe jusqu’à la génération de la candidate. A l’appui de photocopies de documents civils et/ou d’autres preuves d’archive reconnues par la NSDAR, il faut documenter pour chaque génération : la date et le lieu de naissance; la date et le lieu du mariage; la date et le lieu du décès.

Veuillez consulter sur ce site les pages “Que sommes-nous?” et “activités”.

Le Chapitre Rochambeau se réunit au moins quatre fois dans l’année, une fois par trimestre, et organise également un dîner ou un déjeuner annuel. La réunion annuelle se tient chaque année au premier trimestre.

Les réunions périodiques sont souvent suivies d’une intervention culturelle; un invité présente un thème dans le cadre des objectifs de l’association : histoire, éducation, patriotisme. Les échanges se poursuivent autour de la réception amicale qui suit.

Par ailleurs, sont également organisées, de temps en temps, des réunions informelles, des visites et des évènements spéciaux.
Veuillez consulter la page “Activités” de ce site pour des informations complémentaires.

Les réunions du chapitre sont généralement organisée dans la région parisienne, au domicile des membres ou dans un espace privé ou public.

Les réunions sont généralement conduites en langue française.

Du fait de sa tradition biculturelle, le Chapitre Rochambeau occupe un place exceptionnelle au sein de la NSDAR: environ deux tiers de ses membres ses rattachent à un ancêtre français ayant combattu pour l’indépendance américaine, dont certaines personnalités de renom telles que La Fayette et Rochambeau. Un tiers a un ascendant “patriot” américain.

Les membres du Chapitre Rochambeau sont des femmes américaines, françaises et franco-américaines, toutes générations confondues. Elles rendent hommage aujourd’hui à leurs ancêtres, américains et français, qui étaient à l’origine des liens d’amitié tissés entre la France et les Etats-Unis au dix-huitième siècle. Elles continuent à faire vivre l’amitié franco américaine, au jour le jour, dans leurs échanges culturels.

En tant que membre affilié de la NSDAR, qui regroupe plus de 170.000 femmes dans un espace international, le Chapitre Rochambeau fait vive l’amitié franco-américaine dans les échanges quotidiens entre ses membres et ses membres associés résidant en France, en Europe et en Amérique du Nord.
Les membres du Chapitre Rochambeau partagent un même intérêt pour les valeurs défendues par la NSDAR depuis sa création en 1890, et soutiennent ses activités dans les domaines de l’histoire, de l’éducation et du patriotisme.

Le français est la langue de travail principal du Chapitre Rochambeau en France.

Exception faite de certains évènements spéciaux, telle que les visites officielles en France de la Présidente Générale de la NSDAR, toutes les réunions et les évènements organisés par le chapitre sont conduits en français.

En règle générale, toute communication formelle au sein de la NSDAR est en anglais, alors que la langue officielle pour toute communication écrite auprès des autorités publiques et privées, en France, est le français.

La plupart des membres américains du Chapitre Rochambeau sont bilingues et beaucoup de membres français ont une bonne connaissance de l’anglais. Certains membres associés américains résidant en dehors de la France parlent le français. De ce fait, les échanges informels entre membres et membres associés sont souvent très animés, on passe facilement d’une langue à l’autre!

Concernant la communication écrite avec les membres et les membres associés: les invitations concernant les activités du chapitre sont généralement rédigées en français. Etant donné l’héritage bi-culturel du Chapitre Rochambeau, l’agenda du chapitre, la newsletter annuelle, les brochures et les autres documents à grande diffusion sont bilingues.

Les supports de communication électroniques évoluent vers des formats bilingues…ce site internet en est un bon exemple!