Welcome to France!

Chapter News

Comments Box SVG iconsUsed for the like, share, comment, and reaction icons

CONFERENCE
🇫🇷 L’histoire centenaire de la Flamme sous l’Arc de Triomphe

Mardi 30 avril, 18h30
Mairie du XVIe
71 avenue Henri Martin, 75016 Paris
Dans le cadre des Mardis de la Mémoire organisés par la Mairie du XVIe, vous trouverez ci-joint l’invitation à la conférence donnée par Thierry Laurent, ancien professeur à la Sorbonne et Commissaire au Comité de la Flamme.

La flamme sous l’Arc de Triomphe s’est allumée pour la première fois le 11 novembre 1923. Depuis, elle est ravivée chaque soir à 18h30, en hommage au soldat inconnu et à tous ceux qui sont tombés au champ d’honneur. Le Comité de « La Flamme sous l'Arc de triomphe » rassemble plus de 400 associations, dont le Chapitre Rochambeau, attachées à la mémoire et à l’engagement de ceux qui nous ont précédés. Cette conférence est l’occasion de mettre en lumière le rôle indispensable des Commissaires, bénévoles sans lesquels ce ravivage quotidien de la Flamme ne serait pas possible.

🇺🇸 CONFERENCE
The centenary story of the Flame under the Arc de Triomphe

Tuesday, April 30, 6.30 pm
Mairie du XVIe
71 avenue Henri Martin, 75016 Paris
As part of the Mardis de la Mémoire organised by the Mairie du XVIème, you will find attached the invitation to the conference given by Thierry Laurent, former professor at the Sorbonne and Commissaire for the Comité de la Flamme.

The flame under the Arc de Triomphe was lit for the first time on November 11, 1923. Since then, it has been rekindled at 6.30pm every evening, as a tribute to the Unknown Soldier and to all those who fell on the field of honor. The "La Flamme sous l'Arc de Triomphe" committee brings together over 400 associations, including the Rochambeau Chapter, dedicated to the memory and commitment of those who have gone before us. This conference is an opportunity to highlight the indispensable role of the Commissaires, volunteers without whom this daily rekindling of the flame would not be possible.
... See MoreSee Less

5 days ago
CONFERENCE
🇫🇷 L’histoire centenaire de la Flamme sous l’Arc de Triomphe  
 
Mardi 30 avril, 18h30
Mairie du XVIe
71 avenue Henri Martin, 75016 Paris
 Dans le cadre des Mardis de la Mémoire organisés par la Mairie du XVIe, vous trouverez ci-joint l’invitation à la conférence donnée par Thierry Laurent, ancien professeur à la Sorbonne et Commissaire au Comité de la Flamme.
 
La flamme sous l’Arc de Triomphe s’est allumée pour la première fois le 11 novembre 1923. Depuis, elle est ravivée chaque soir à 18h30, en hommage au soldat inconnu et à tous ceux qui sont tombés au champ d’honneur. Le Comité de « La Flamme sous lArc de triomphe » rassemble plus de 400 associations, dont le Chapitre Rochambeau, attachées à la mémoire et à l’engagement de ceux qui nous ont précédés. Cette conférence est l’occasion de mettre en lumière le rôle indispensable des Commissaires, bénévoles sans lesquels ce ravivage quotidien de la Flamme ne serait pas possible.

🇺🇸 CONFERENCE
The centenary story of the Flame under the Arc de Triomphe   
 
Tuesday, April 30, 6.30 pm
Mairie du XVIe
71 avenue Henri Martin, 75016 Paris
 As part of the Mardis de la Mémoire organised by the Mairie du XVIème, you will find attached the invitation to the conference given by Thierry Laurent, former professor at the Sorbonne and Commissaire for the Comité de la Flamme.
 
The flame under the Arc de Triomphe was lit for the first time on November 11, 1923. Since then, it has been rekindled at 6.30pm every evening, as a tribute to the Unknown Soldier and to all those who fell on the field of honor. The La Flamme sous lArc de Triomphe committee brings together over 400 associations, including the Rochambeau Chapter, dedicated to the memory and commitment of those who have gone before us. This conference is an opportunity to highlight the indispensable role of the Commissaires, volunteers without whom this daily rekindling of the flame would not be possible.

1 CommentComment on Facebook

Merci Katherine de Meaux

🇫🇷❤️🇺🇸

Women in American History:
🇫🇷 Madame Brillon de Jouy vers 1769, par Jean-Honoré Fragonard. Elle feuillette un cahier de musique devant un clavecin à double clavier.
« Lorsque Benjamin Franklin arrive à Paris en 1777 comme ambassadeur des colonies américaines, il est l'hôte bienvenu de son salon distingué, qu'il décrit comme « mon Opéra », où se déroulent de « petits concerts » avec musique et en chantant. Elle a reçu de lui un Harmonica de verre, qu'il a fabriqué dans les années 1765. Cet instrument est resté dans la famille jusque dans les années 1970. Il se trouve aujourd'hui au Bakken Museum, Minneapolis.
Après son retour en Amérique en 1785, lui et Mme Brillon entretinrent une correspondance active. »

🇺🇸 Portrait of Anne Louise Brillon de Jouy painted by Jean-Honoré Fragonard.
« When Benjamin Franklin arrived in Paris in 1777 as ambassador from the American colonies, he lived near the Brillon residence and was a welcome guest at her distinguished salon, which he described as 'my Opera', where there are 'little Concerts' with music and singing. After his return to America in 1785, he and Mme Brillon maintained an active correspondence. »Women in American History:
🇫🇷 Madame Brillon de Jouy vers 1769, par Jean-Honoré Fragonard. Elle feuillette un cahier de musique devant un clavecin à double clavier.
« Lorsque Benjamin Franklin arrive à Paris en 1777 comme ambassadeur des colonies américaines, il est l'hôte bienvenu de son salon distingué, qu'il décrit comme « mon Opéra », où se déroulent de « petits concerts » avec musique et en chantant. Elle a reçu de lui un Harmonica de verre, qu'il a fabriqué dans les années 1765. Cet instrument est resté dans la famille jusque dans les années 1970. Il se trouve aujourd'hui au Bakken Museum, Minneapolis.
Après son retour en Amérique en 1785, lui et Mme Brillon entretinrent une correspondance active. »

🇺🇸 Portrait of Anne Louise Brillon de Jouy painted by Jean-Honoré Fragonard.
« When Benjamin Franklin arrived in Paris in 1777 as ambassador from the American colonies, he lived near the Brillon residence and was a welcome guest at her distinguished salon, which he described as 'my Opera', where there are 'little Concerts' with music and singing. After his return to America in 1785, he and Mme Brillon maintained an active correspondence. »
... See MoreSee Less

5 days ago
🇫🇷❤️🇺🇸

Women in American History:
🇫🇷 Madame Brillon de Jouy vers 1769, par Jean-Honoré Fragonard. Elle feuillette un cahier de musique devant un clavecin à double clavier. 
« Lorsque Benjamin Franklin arrive à Paris en 1777 comme ambassadeur des colonies américaines, il est lhôte bienvenu de son salon distingué, quil décrit comme « mon Opéra », où se déroulent de « petits concerts » avec musique et en chantant. Elle a reçu de lui un Harmonica de verre, quil a fabriqué dans les années 1765. Cet instrument est resté dans la famille jusque dans les années 1970. Il se trouve aujourdhui au Bakken Museum, Minneapolis.
Après son retour en Amérique en 1785, lui et Mme Brillon entretinrent une correspondance active. »

🇺🇸 Portrait of Anne Louise Brillon de Jouy painted by Jean-Honoré Fragonard.
« When Benjamin Franklin arrived in Paris in 1777 as ambassador from the American colonies, he lived near the Brillon residence and was a welcome guest at her distinguished salon, which he described as my Opera, where there are little Concerts with music and singing. After his return to America in 1785, he and Mme Brillon maintained an active correspondence. »

Merci pour le partage ! 🇺🇸🇫🇷"I gave my heart to the Americans and thought of nothing else but raising my banner and adding my colors to theirs." - Lafayette

Laderer - engraver
Druaux -illustrator

hdl.handle.net/10385/t722h9784

lafayette200.org

#lafayette200 #marquisdelafayette #amrev
... See MoreSee Less

5 days ago
Merci pour le partage ! 🇺🇸🇫🇷

🇫🇷 Statue de bronze symbolisant «L'âme de la jeunesse américaine s'élevant des flots”. Le piédestal est encerclé par une inscription en lettres de bronze : « DE MES YEUX J'AI VU ARRIVER LA GLOIRE DIVINE. »
🇺🇸 ”Spirit of American Youth Rising from the Waves"
... See MoreSee Less

1 week ago
🇫🇷 Statue de bronze symbolisant «Lâme de la jeunesse américaine sélevant des flots”. Le piédestal est encerclé par une inscription en lettres de bronze : « DE MES YEUX JAI VU ARRIVER LA GLOIRE DIVINE. »
🇺🇸 ”Spirit of American Youth Rising from the Waves

5 CommentsComment on Facebook

It’s beautiful!

Where is this?

Beautiful

View more comments

🇫🇷 Le cimetière américain de Colleville-sur-Mer est un cimetière militaire situé juste au-dessus d’Omaha Beach, l'un des sites principaux du débarquement allié du 6 juin 1944. Il regroupe les tombes de 9 387 personnes, tombées principalement au combat le jour du débarquement. Lors des commémorations du 6 juin, deux drapeaux américains et français sont plantés au pied de chacune des tombes. Une statue en bronze orientée vers l’ouest se dresse au sein du Mémorial. Elle symbolise « l'esprit de la jeunesse américaine s'élevant des flots ».

🇺🇸 The Colleville-sur-Mer American Cemetery is a military cemetery located just above Omaha Beach, one of the main sites of the Allied landings on June 6, 1944. It contains the graves of 9,387 people, most of whom fell in action on D-Day. During commemorations on June 6, two American and French flags are planted at the foot of each grave. A bronze statue facing west stands at the heart of the Memorial. It symbolizes "the spirit of American youth rising from the waves".
... See MoreSee Less

1 week ago
🇫🇷 Le cimetière américain de Colleville-sur-Mer est un cimetière militaire situé juste au-dessus d’Omaha Beach, lun des sites principaux du débarquement allié du 6 juin 1944. Il regroupe les tombes de 9 387 personnes, tombées principalement au combat le jour du débarquement. Lors des commémorations du 6 juin, deux drapeaux américains et français sont plantés au pied de chacune des tombes. Une statue en bronze orientée vers l’ouest se dresse au sein du Mémorial. Elle symbolise « lesprit de la jeunesse américaine sélevant des flots ».

🇺🇸 The Colleville-sur-Mer American Cemetery is a military cemetery located just above Omaha Beach, one of the main sites of the Allied landings on June 6, 1944. It contains the graves of 9,387 people, most of whom fell in action on D-Day. During commemorations on June 6, two American and French flags are planted at the foot of each grave. A bronze statue facing west stands at the heart of the Memorial. It symbolizes the spirit of American youth rising from the waves.

1 CommentComment on Facebook

Thank you for sharing so meaningful

🇫🇷 Le village de Tilloloy était dévasté après la Première Guerre Mondiale. La reconstruction fut possible grâce à l'aide des Filles de la Révolution Américaine, qui financèrent la construction d’un système d'adduction d'eau. Le maire de Tilloloy, le comte d'Hinnisdäl, déclara lors de l’inauguration du 23 août 1921 : « Nous, les survivants d'une guerre qui bouleversa le monde, louerons et exalterons pour toujours les Filles de la Révolution Américaine, leurs images gracieuses seront reflétées à jamais dans l'eau pure qui nous est offerte ».

🇺🇸 « The seventeenth-century château of Tilloloy; extensively damaged in the First World War, subsequently restored. »
The village of Tilloloy was devastated after the First World War. Reconstruction was made possible with the help of the Daughters of the American Revolution, who financed the construction of a water supply system. The mayor of Tilloloy, Count d'Hinnisdäl, declared at the inauguration on August 23, 1921: "We, the survivors of a war that turned the world upside down, will forever praise and exalt the Daughters of the American Revolution, their gracious images forever reflected in the pure water offered to us".
... See MoreSee Less

1 week ago
🇫🇷 Le village de Tilloloy était dévasté après la Première Guerre Mondiale. La reconstruction fut possible grâce à laide des Filles de la Révolution Américaine, qui financèrent la construction d’un système dadduction deau. Le maire de Tilloloy, le comte dHinnisdäl, déclara lors de l’inauguration du 23 août 1921 : « Nous, les survivants dune guerre qui bouleversa le monde, louerons et exalterons pour toujours les Filles de la Révolution Américaine, leurs images gracieuses seront reflétées à jamais dans leau pure qui nous est offerte ».

🇺🇸 « The seventeenth-century château of Tilloloy; extensively damaged in the First World War, subsequently restored. »
The village of Tilloloy was devastated after the First World War. Reconstruction was made possible with the help of the Daughters of the American Revolution, who financed the construction of a water supply system. The mayor of Tilloloy, Count dHinnisdäl, declared at the inauguration on August 23, 1921: We, the survivors of a war that turned the world upside down, will forever praise and exalt the Daughters of the American Revolution, their gracious images forever reflected in the pure water offered to us.

3 CommentsComment on Facebook

🇫🇷 TILLOLOY Nathaniel Guernsey, arrière-petit-fils de Sarah Guernsey, Présidente Générale de la NSDAR (1917-1920), se rendra à Tilloloy le vendredi 26 avril matin. Son aïeule a joué un rôle déterminant dans l'aide apportée par la NSDAR après les destructions de la Première Guerre mondiale.

🇺🇸 TILLOLOY Nathaniel Guernsey, great-grandson of Sarah Guernsey, President General of NSDAR (1917-1920), will visit Tilloloy on Friday morning, April 26. His great-grandmother was instrumental in the aid provided by the NSDAR after the destruction of the First World War.

That's really quite impressive.

Load more

Jean-Baptiste Donatien de Vimeur, Comte de Rochambeau (1725-1807)

The Comte de Rochambeau was a French nobleman and general appointed by King Louis XVI to lend vital assistance to General George Washington during the American War of Independence.

His remarkable tactical and leadership skills were instrumental in achieving victory for the American Patriots at the Battle of Yorktown, Virginia (October 19, 1781).

The courage of the French soldiers and sailors who fought alongside the American Patriots during the War of American Independence led to the birth of a new nation – the United States of America.